Aidant familial

Le café des aidants : une initiative salutaire

Le café des aidants : une initiative salutaire

Chaque année en octobre, la journée des aidants attire notre attention sur la situation de ces personnes qui se dévouent aux soins d’un proche malade, infirme ou âgé. Désormais, au fil de l’année, les aidants peuvent se retrouver autour d’un café des aidants, un des rares instants qu’ils peuvent se consacrer.

A l’origine : l’association française des aidants

Apparu il y a quelques années, le café des aidants essaime un peu partout en France. De vingt, ils sont passés à désormais plus d’une centaine sur le territoire national. Ces cafés sont nés à l’initiative de l’association française des aidants, devenue depuis peu l’association « Je t’aide ».

Le principe est simple : proposer aux aidants un temps de rencontres et d’échanges à intervalles réguliers, en principe tous les mois. Ainsi, autour d’un café, des témoignages, questionnements et expériences se partagent. Un travailleur social et un psychologue ayant une expertise sur la question des aidants sont là pour lancer et accompagner les débats.

Leur rôle est tout d’abord d’animer et réguler les discussions. Ils assurent également un bon partage du temps de parole, l’écoute de chacun et apportent les premiers éléments de réponses. Parfois timides au début, les échanges s’approfondissent au fil de la séance, dans le respect de chacun. A chaque café, une thématique est choisie, ce qui permet d’approfondir un point plus particulier, avec des réponses plus précises.

En partenariat avec AG2R La Mondiale, L’Association Française des Aidants présente le Café des Aidants® dans cette vidéo.

Le café des aidants : pour échanger et s’informer

Convivial, simple dans son fonctionnement, le café des aidants s’avère aussi très efficace. Une étude* d’impact réalisée en 2017 en donne des premiers résultats.

Briser la solitude de l’aidant

Le café est tout d’abord un moyen privilégié pour rompre l’isolement que connaissent de nombreux aidants accaparés par les soins prodigués à leur proche. En effet, les chiffres parlent, dès leur première participation à un café des aidants :

  • 87% des participants expriment leur soulagement de constater qu’ils ne sont « pas seuls à vivre cette situation »
  • 61% déclarent que les échanges leur apportent du réconfort
  • 72% que ce temps d’échanges leur permet de « mieux vivre leur situation d’aidant »
  • 43% d’avoir recours à des activités pour eux. Un temps rare et précieux pour ces personnes dévouées aux services de leurs proches.

Encourager l’aide aux aidants

Au-delà de la reconnaissance de la situation de l’aidant, le café des aidants a également un impact sur la relation avec la personne malade ou âgée. Car pour les 2/3 des aidants qui y ont participé, la relation d’aide avec leur proche s’en est trouvée améliorée. Ils reconnaissent notamment faire appel plus facilement à des professionnels extérieurs pour les soulager. Être aidé permet de mieux aider.

Faire connaître le droit des aidants

Ces moments d’échanges entre aidants et professionnels sont aussi des moments privilégiés pour faire connaître les dispositifs auxquels les aidants peuvent recourir. Comme ces exemples de questions abordées : Quelles sont les aides financières qui peuvent être mises en place ? Quels services peuvent apporter les plateformes de répit ? Comment fonctionne la maison des aidants ? Absorbés par la relation d’aide, les aidants n’ont que peu de temps disponible pour s’informer. Des premières réponses sont donc apportées et des mises en relation sont ainsi faites. Par conséquent, pour les aidants, il y a un vrai réconfort à voir que des solutions d’aide sont proposées.

Des professionnels impliqués

Enfin les cafés des aidants permettent également aux professionnels de l’accompagnement (travailleurs sociaux et psychologues notamment) de se retrouver en dehors de leur cadre quotidien. Ils peuvent ainsi échanger entre eux sur leurs pratiques et leurs problématiques. Ils peuvent aussi, en discutant avec les aidants, vérifier que les services et prestations proposés répondent bien aux difficultés rencontrées. Des synergies et de nouveaux services peuvent ainsi émerger. Avec toujours le même objectif : mieux accompagner les proches au service de personnes malades ou âgées.

Pour trouver un café des aidants proche de chez soi >> www.aidants.fr Le café des aidants : une initiative salutaire

Café des aidants, café chaud et autres cafés solidaires

Moment convivial par excellence, le café est de fait privilégié par nombre d’acteurs pour organiser des rencontres entre personnes en difficultés. Et ce, quelle que soit l’origine de cette difficulté : âge, maladie, isolement, difficultés financières, professionnelles ou autres.

Parmi les initiatives récentes, il y a l’opération Café Chaud mise en place depuis bientôt 3 ans par le réseau MDSAP, Maison des Services à la Personnes. Sur une période qui va généralement de décembre à fin février, les 450 structures de ce réseau proposent aux seniors de se retrouver autour d’une boisson chaude. Ce réseau est spécialisé dans les services à la personne : livraison de repas, l’aide-ménagère, l’aide administrative, la toilette, la compagnie, les petits travaux de jardinage. Il propose aux adhérents et non adhérents de partager un moment convivial. Des moments de chaleur pour traverser au mieux la période hivernale.

Ouverts à tous les publics, tous âges, les Repair Cafés sont une autre initiative exemplaire. Elle est basée uniquement sur le bénévolat et fonctionne toute l’année. Ici, ce sont des bricoleurs bénévoles qui proposent de mettre leurs compétences au services de particuliers. Ces derniers peuvent être par exemple confrontés à une panne ou un problème d’utilisation d’un appareil : ordinateur, grille-pain, machine à coudre, jouets, appareils photos. Les bricoleurs géniaux font preuve d’ingéniosité et de créativité ! Les bénéficiaires apprécient le service rendu gratuitement et le café offert ! Au-delà de la réparation bien souvent obtenue, les Repair Cafés sont de beaux lieux d’échanges, de partages d’expériences, de découvertes mutuelles. Un système anti-gaspi et convivial, tout simplement génial !

Du café des aidants aux cafés solidaire, voire au café ordinaire que l’on partage au jour le jour, l’intention est par conséquent la même : accorder à chacun la place et l’attention qui lui reviennent, mettre l’humain au cœur de notre quotidien.

* L’étude d’impact des cafés des aidants a été menée en partenariat avec AG2R LA MONDIALE. Pour accéder aux résultats de cette étude >> cliquez ici

 

 

 

.

 

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié.

Vous devriez aimer

vivre en residence seniors demander un devis

Lire la suite