Résidences seniors

Résidence service senior : définition

la résidence service senior : bien choisir

Résidence service senior, maison de retraite, foyer logement, résidence autonomie… Nombreux sont ceux qui confondent ces différentes solutions d’hébergement pour personnes âgées. Certaines s’adressent à un public autonome tandis que d’autres accueillent des personnes dépendantes. Dans ce dossier, nous vous proposons de poser quelques jalons pour mieux comprendre l’offre des résidences seniors.

Dans un premier temps, nous définirons le concept de résidence services pour des personnes âgées, encore trop méconnu. Nous relèverons ensuite les principales différences avec les autres formes d’hébergement longue durée seniors. Nous verrons également pourquoi le domicile principal est une notion importante pour un résident. Et enfin nous terminerons par quelques conseils pratiques pour une décision anticipée et en toute sérénité.

1-La résidence service senior : définition

Les résidences services pour seniors sont des établissements qui accueillent des personnes autonomes ou semi-autonomes. Les résidences diffèrent selon le statut de leurs résidents (propriétaires ou locataires), leur taille, leur appartenance ou non à un groupe national. Mais, au-delà de ces différences, elles présentent des caractéristiques communes.

Des logements indépendants sécurisés et des espaces communs

  • Les résidents y occupent des logements indépendants : pavillons ou appartements, du studio au 3 voire 4 pièces. Conçus spécifiquement pour les personnes âgées, ces logements s’avèrent particulièrement adaptés aux problématiques du vieillissement. La mobilité réduite y est le plus possible anticipée. Tout est destiné à faciliter les gestes du quotidien et réduire les risques de chute. Douche à l’italienne, revêtement anti-glisse, barres d’appui, éclairages automatiques, volets électriques…
  • Les résidences avec services seniors représentent aussi le réconfort d’un logement sécurisé. La mise en place d’un système de télésurveillance rassure, avec dans l’idéal, une présence humaine sur place 24h sur 24. Le dispositif prévoit souvent également un médaillon individuel d’appel urgence pour permettre d’intervenir dans les plus brefs délais. De quoi rassurer les seniors et leurs proches.
  • La résidence service senior offre l’avantage de combiner logement indépendant et structure collective. Les logements sont certes clairement privatifs avec parfois des espaces extérieurs également individualisés (terrasses, balcons, jardinets). Mais, dans le même temps, ils sont intégrés dans un ensemble cohérent.
  • Enfin, les espaces communs sont conçus pour favoriser les échanges et la convivialité. Restaurant, salon, bibliothèque, salle d’activité sont autant de lieux de rendez-vous pour les résidents. Nombreuses sont les résidences seniors qui accueillent en outre des expositions dans leur hall. Enfin, on remarque d’emblée un accueil généralement soigné : canapés, guichet. Les lieux se doivent d’être accueillants.

De nombreux services pour faciliter la vie des aînés

  • Les résidences seniors proposent des services spécialement conçus pour les personnes âgées : restauration, blanchisserie, animations, surveillance des locaux, voire conciergerie. Ces services contribuent à simplifier la vie en assurant la prise en charge de tâches rendues plus difficiles par le vieillissement. Les services proposés ont aussi un effet stimulant pour les personnes âgées, notamment en ce qui concerne les animations. En effet les animations viennent rythmer les journées, favorisent les échanges, encouragent la mobilité. Autant d’attitudes qui contribuent au bien-vieillir.
  • Les résidences pour seniors rivalisent d’imagination en matière d’animations. Ludiques, créatives, artistiques, musicales, sportives mais adaptées, inter-générationnelles : il y  a des activités pour tous les goûts. L’équipe d’animations de la résidence et/ou des personnes extérieures (professionnels, associations) s’occupent de les mettre en oeuvre.
  • Quant à l’environnement extérieur, il est souvent paysagé et permet aux résidents de bénéficier d’un lieu de promenade. Les cheminements sont aisés et conçus le plus possible pour personnes à mobilité réduite. Des parcours santé (cliquez ici pour en savoir plus), adaptés au troisième âge, peuvent y être installés. Les résidents apprécient d’avoir ce cadre agréable et sans souci d’entretien.

Une offre de logement attractive pour les seniors

On le voit, l’installation en résidence service senior convient donc tout particulièrement aux personnes âgées qui ne veulent ou peuvent plus continuer à vivre à domicile. Ce choix peut tenir à différentes raisons :

  • leur logement est trop grand, coûteux à adapter au vieillissement ou à chauffer, difficile à entretenir, insuffisamment accessible, loin des commerces…
  • elles souhaitent rompre l’isolement,
  • elles désirent anticiper une future perte d’autonomie et vivre dans un cadre sécurisé.

En résumé, les résidences services constituent une réponse attractive et complète aux difficultés liées au grand âge. D’autres alternatives existent. Il est donc important de faire le point sur leurs spécificités respectives.

2-Résidence services et autres structures pour personnes âgées

Les résidences services se distinguent en effet des autres établissements d’hébergement pour personnes âgées. Apparues voici une trentaine d’années, elles répondent à des attentes qui ne peuvent pas être satisfaites ni par les maisons de retraite, ni par les foyers logements. Il est donc important de connaître les caractéristiques de chaque type d’hébergement. Quels sont les publics visés ? Quel est le mode de vie proposé ? Voici quelques premiers éléments de réponse.

Les établissements médicalisés

Contrairement aux EHPAD (Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes), communément appelés maisons de retraites, les résidences services seniors ne sont pas médicalisées. En effet, elles accueillent des personnes relativement autonomes. Leur état de santé ne justifie pas de rentrer dans une structure où les soins médicaux sont assurés par l’équipe soignante propre à l’établissement.

Si elles ne sont pas médicalisées, les résidences service senior ont cependant des liens quotidiens avec les professionnels de santé.

Si nécessaire, les résidents peuvent ainsi solliciter des services de soins infirmiers à domicile ou des intervenants libéraux. Ces interventions peuvent se faire ponctuellement suite à un accident, une maladie ou une hospitalisation. Elles peuvent être mises en place durablement lorsque les résidents sont confrontés à une dépendance partielle impliquant des soins réguliers. Certaines résidences offrent une aide dans la mise en place de ces interventions et les démarches administratives en découlant. Une aide qui est appréciée tant par les résidents que par leur proches.

La résidence service senior apparaît donc comme une solution intermédiaire entre le maintien à domicile et la maison de retraite médicalisée.

Les résidences autonomie

Quant aux résidences autonomie, ex-foyers logements,  ce sont également des structures destinées à des personnes autonomes ou semi-autonomes. Mais il existe des différences importantes entre les résidences autonomie et les résidences services. Notamment dans la qualité des prestations apportées et de l’habitat proposé.

En effet, les résidences autonomie ont été conçues pour répondre aux besoins de personnes âgées aux revenus limités. Il s’agit très souvent d’un parc immobilier vieillissant, géré par des structures collectives type CCAS. Cette forme d’hébergement ne répond généralement pas aux attentes d’une population exigeante en terme de qualité et cadre de vie. Alors que la résidence service senior permettra d’offrir des prestations plus personnalisées à la fois pour le logement et les services.

Nouvelles structures d’hébergement pour seniors

Par ailleurs, de nouvelles solutions d’hébergement senior se développent ces dernières années : béguinages, villages seniors, logements intergénérationnels. Ces nouvelles structures ont l’avantage de diversifier l’offre d’hébergement. Elles répondent à des attentes des seniors en terme d’environnement et d’échanges. Les règles de vie différent suivant les lieux mais généralement l’accent est mis sur des activités et des préoccupations collectives.

Enfin, il convient également de vérifier si le mode de vie proposé sera compatible durablement avec l’état de santé de la personne âgée. Ce logement conviendra-t-il toujours si son état de santé vient à se dégrader ? Ne pas hésiter à poser des questions sur les solutions qui peuvent être mises en cas d’accident, d’hospitalisation. Le choix d’un logement qui sera le domicile de la personne âgée pendant les années à venir est une décision importante.

3-La résidence service senior, domicile principal des résidents

En résidence service senior, le logement occupé par les résidents constitue leur résidence principale. C’est une précision qui a son importance à plus d’un titre.

Se sentir chez soi

Tout d’abord, cela signifie pour le résident que le logement constitue vraiment son chez soi, avec l’indépendance que cela suppose. Le personnel de la résidence doit par exemple solliciter l’autorisation avant d’entrer afin de respecter son intimité.

Certaines résidences acceptent même les animaux de compagnie de petite taille, une présence chère aux résidents.

Enfin, il est parfois possible d’emménager avec ses propres meubles. Chargé de souvenirs, ce mobilier va rendre plus facile l’installation dans un nouveau cadre. Il aide aussi le résident  à recréer un cocon personnel qui lui correspond. Sous réserve d’espace et d’un équipement suffisant, le résident pourra accueillir des proches chez lui.

Continuer de recevoir sa famille et ses amis

En plus, différentes solutions peuvent être proposées pour faciliter l’accueil des proches des résidents.  Les résidences avec services peuvent ainsi, sous réserve de disponibilité, mettre à disposition temporairement des logements vacants. Très souvent, les résidents ont aussi la possibilité d’inviter des proches au restaurant de l’établissement. Selon les circonstances, une salle peut parfois être privatisée. Recevoir ses proches sans préparatif ni soucis, les résidents apprécient de savourer la vie du bon côté !

Des aides à domicile

Autre avantage : les résidents  peuvent faire appel à un service d’aide à domicile. Ce peut être l’organisme de leur choix ou un organisme ayant signé un partenariat avec la résidence seniors. Ils peuvent ainsi recourir à des prestations diverses : aide-ménagère, portage des repas, bricolage, jardinage.

Outre l’aide effectivement apportée pour le maintien à domicile, cette intervention permet souvent aux résident de garder un lien avec leur vie antérieure. En effet, si la résidence n’est pas trop éloignée de  leur précédent domicile, les résidents souhaitent très souvent conserver les mêmes dispositifs d’aides. La présence régulière d’une personne qui vous connaît depuis longtemps est un élément qui rassure quand on vient de déménager.

Ensuite, le fait que le logement soit la résidence principale permet de solliciter différentes aides. Les résidents peuvent ainsi, sous réserve d’éligibilité, bénéficier d’aides au logement. Notamment l’Aide Personnalisée au Logement (APL) ou l’Allocation de Logement Social (ALS). Ces aides sont versées par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) ou la Mutualité Sociale Agricole (MSA) en fonction du régime de protection sociale du résident.

A noter : l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) ne peut pas contribuer à financer le logement en résidence service senior. Par contre cette aide peut contribuer à financer les aides mies en place pour accompagner un résident qui perd en autonomie. Elle est financée par l’État, les départements et les caisses de Sécurité sociale.

En résumé, qu’il soit locataire ou propriétaire, le résident est pleinement chez lui. Le logement qu’il occupe est son domicile principal. Il en garde tous les bénéfices, avec en plus des services et des aides qui lui simplifient la vie.

4-Résidence services senior : conseils pratiques

Pour choisir la résidence seniors qui correspond à vos attentes et votre mode de vie, voici quelques conseils.

Visiter et poser des questions

Tout d’abord, visitez plusieurs résidences services. Faites-le si possible à différents moments de la journée pour mieux percevoir la vie des établissements le matin, l’après-midi et en fin de journée. Programmez vos visites à différents jours : en semaine et le week-end, voire le dimanche.

Vous visiterez bien sûr les logements. Soyez attentifs à leur taille, leur aménagement, les espaces extérieurs mais aussi leur accessibilité. Les logements de plain-pied sont toujours plébiscités. Demandez à visiter également le restaurant, la salle d’activités… Renseignez-vous également sur les moyens de transport à proximité (bus, navettes etc).

Consultez le programme d’animations. Les activités proposées sont-elles variées ? Vous conviennent-elles : en termes d’intérêt et de capacités ? Y a-t-il des intervenants extérieurs ?  A noter : certaines résidences ouvrent leurs animations à des non-résidents. C’est un excellent moyen de découvrir de nouvelles activités mais aussi l’ambiance et les relations au sein d’une résidence.

Pour la restauration, posez des questions et si possible testez ! Demandez à voir les menus. La cuisine est-elle faite sur place ? Quelle est la part des produits frais et de saison dans les propositions ?  Bon à savoir : dans certaines résidences, il pourra vous être proposé de prendre un repas au restaurant, ce qui est bon signe !

Posez des questions au personnel de la résidence service senior et pourquoi pas aux résidents rencontrés. Consultez les documentations et plaquettes proposées. Prenez des notes pour garder une trace et pouvoir comparer plus aisément les différents établissements.

Effectuer un séjour temporaire

Effectuez un séjour temporaire dans un établissement pour personne âgée autonome. D’une durée de quelques jours à deux semaines, cette immersion sur place est le meilleur moyen de connaître la vie d’une résidence service senior. Vous allez pouvoir vivre dans un logement proche de celui qui vous sera éventuellement proposé. Vous en profiterez pour tester la restauration et quelques animations. Cette immersion sera aussi l’occasion de découvrir l’ambiance : les relations avec le personnel et entre résidents.

Ces séjours temporaires peuvent se planifier quand vos proches sont moins présents. Par exemple à l’occasion des fêtes de fin d’année s’ils sont moins disponibles pour venir vous voir ou bien encore durant l’été. En fonction de la localisation de la résidence seniors et son taux de fréquentation, ce séjour temporaire devra et pourra être prévu plus ou moins longtemps à l’avance.

Comparer les tarifs des résidences

Comparez les tarifs des résidences seniors oui mais intégrez tout ! Demandez des devis, comparez-les et vérifiez bien ce qui est compris. Faites-vous préciser ce qui reste à la charge du résident. Certaines résidences seniors globalisent toutes les charges et lissent la tarification tout au long de l’année. Pas de variations entre les saisons, pas de mauvaises surprises, c’est un avantage certain pour le suivi budgétaire.

Vérifiez le coût des animations. Si elles sont majoritairement gratuites, c’est un bon point supplémentaire. Dans tous les cas resteront à votre charge la taxe d’habitation et quelques charges individuelles qui varient selon les établissements pour seniors.

Les démarches pour intégrer une résidence services seniors

Pour les formalités, tout d’abord, sachez qu’aucune condition d’âge n’est imposée. Ce qui est le cas pour les maisons de retraite ou foyer logement. Pour intégrer une résidence avec services, la personne concernée doit donc être relativement autonome. Une visite médicale pourra vérifier cette autonomie. On observe également que le senior est dans la majorité des cas soucieux de se simplifier la vie.

Pour intégrer une résidence service senior, il n’existe pas de dossier unique de demande d’admission comme en EHPAD. Chaque résidence possède donc son propre formulaire. Il sera  à compléter par la personne âgée et devra être remis à l’établissement souhaité et accompagné de pièces justificatives : copie de la pièce d’identité, relevé d’identité bancaire, copie des deux derniers avis d’imposition, des justificatifs complémentaires pourront être demandés en fonction du montant des revenus.

A noter si vous rencontrez des difficultés à remplir le dossier ou si vous souhaitez des informations complémentaires, certaines résidences seniors peuvent vous proposer une aide administrative.

Anticipez. C’est notre dernier conseil, mais c’est peut-être le plus important. Comme pour tout grand changement dans la vie quotidienne, la clé de la réussite est d’anticiper. Plus vous pourrez préparer tôt le changement de lieu de résidence, plus vous augmenterez les chances d’une bonne intégration. Partagez le plus possible cette décision. Elle concerne la personne âgée, ses proches et son environnement quotidien, y compris les aidants. Leur point de vue peut être précieux dans le choix de cette décision qui va engager les années à venir.

En conclusion

La résidence service senior est unanimement reconnue comme un cadre propice au bon vieillissement. Réunissant logement et services adaptés, sécurité et convivialité, les résidences seniors sont une formule plébiscitée pour l’hébergement des personnes âgées. C’est pour beaucoup la solution avant la maison de retraite. Ce peut être aussi la solution pour éviter la maison de retraite. Reste que pour que ce choix convienne réellement et durablement, la décision doit être préparée en intégrant le plus possible le proche âgé et son entourage.

Car il s’agit bien de préparer au mieux les conditions d’un changement de lieu de vie, à la fois sur le plan matériel, financier et humain. Dans le respect de la personne âgée et de ses proches, pour une sérénité partagée.

 

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié.

Vous devriez aimer

vivre en residence seniors demander un devis

Lire la suite